Pacific Aïkido Seminar avec NOBUO TAKASE Shihan, 7e Dan Aïkikai au Dojo d'Erima les 17, 18 et 19 août 2018.

Smaller Default Larger
Aïkikai de TahitiLa pratique de l'Aïkido à Tahiti remonte au début des années 70. Michel Brun, alors directeur d'une petite société de pêche locale et pratiquant le Judo (il avait crée le premier club de Judo vers 1958) fit un séjour de plusieurs mois au Japon pour suivre la construction d'un nouveau bateau de pêche commandé à un chantier nippon. 
C'est au cours de ce séjour qu'il s'initia à l'Aïkido au HOMBU DOJO de Tokyo sous la direction du Doshu K. UESHIBA. Il se passionna pour cet Art et après plusieurs autres séjours, il décida de créer un petit dojo au-dessus du magasin de son épouse - japonaise - dans le quartier du commerce à Papeete.

Mais les aléas de ses occupations professionnelles (unique pilote d'une compagnie aérienne locale qu'il venait également de créer) ne lui permettant pas une pratique régulière, ce petit club de fervents pratiquants périclita jusqu'à l'arrivée en 1976 d'André PITHON. Ce dernier avait lui-même fondé un petit dojo regroupant quelques pratiquants d'Aïkido lors d'un séjour de volontariat à AUROVILLE, près de PONDICHERY en INDE.
Puis monsieur Jean-Marie CHUNGUE, également de retour à Tahiti après quelques années d'étude en Métropole vint renforcer ce petit groupe de pratiquants.
Michel BRUN décida alors de créer officiellement l'AIKIKAI de TAHITI - Fédération Tahitienne d'Aïkido - avec l'autorisation et la reconnaissance du HOMBU DOJO de TOKYO et de la Fédération Internationale d'Aïkido (F.I.A.) à laquelle nous étions affiliés jusqu'au dernier congrès d'octobre 1992 où nous fûmes d'ailleurs représentés par Gérard GRAS venu également en "observateur" mandaté par la F.F.A.B. En 1980, Michel BRUN dut quitter TAHITI et André PITHON reprit le flambeau, rejoint peu à peu par des étudiants de retour de métropole comme Patrick COJAN, Alphonse CHENE, René CHANSIN qui forment à présent avec Jean-Claude LASPEYRE, le noyau d'anciens qui sont à l'origine des trois ou quatre clubs où l'on peut pratiquer l'Aïkido à TAHITI.
Lors de la première visite de Pierre CHASSANG en 1985 de retour d'un stage de Nouvelle-Calédonie, nous décidâmes de rejoindre la F.F.L.A.B. Il n'existait alors qu'un seul club à PAPEETE et notre niveau de connaissance de l'Art nous semblait bien trop faible pour envisager la création d'un autre club. Mais peu à peu, avec les visites occasionnelles d'experts de bateaux militaires japonais de passage et notre participation à divers stages en France, visites de dojos en Nouvelle-Zélande et U.S.A., le nombre de pratiquants augmentant, il fut décidé à l'initiative d'André et Sylvie PITHON de créer un autre club à PUNAAUIA en 1990 - actuellement la première section "ENFANTS".