Pacific Aïkido Seminar avec NOBUO TAKASE Shihan, 7e Dan Aïkikai au Dojo d'Erima les 17, 18 et 19 août 2018.

Smaller Default Larger

Robert AOYAGIDate et lieu de naissance : aux environ de 1921 à Hawaii - U.S.A.Décédé le 16 novembre 2010 à Hawaii
Domicile : AIKIDO OF HONLULU - 3224 WAIALAE Avenue - HAWAII - U.S.A. (1er dojo inauguré par O’Sensei en dehors du Japon en 1961) 
Date de début de pratique Aïkido : vers 1957 
Grade  : 7ème dan Aïkikai Shihan, il a reçu son Shodan de O’Sensei
Robert AOYAGI Sensei a été contacté par l’Association Polynésienne d’Aïkido en 1989 à une période critique pour celle-ci. En effet, le niveau technique et le nombre de licenciés stagnaient. Malgré son âge, les différences climatiques défavorables et l’absence de rétribution financière, Maître AOYAGI n’a pas hésité à faire en 1990 et 1992 deux stages intensifs de 15 jours à Tahiti au profit des pratiquants polynésiens. Il a contribué également à élever le niveau technique des instructeurs locaux. Pour le premier stage de Maître TAMURA, Maître AOYAGI est venu avec dix de ses élèves, dont plusieurs instructeurs ; ceci a permis l’établissement de liens d’amitiés très forts entre Tahiti et Hawaii. 

En 1991, Maître AOYAGI a organisé la célébration du trentième anniversaire du Dojo de Hawaii Aïkikai, inauguré par O’Sensei en 1961 en présence de Maîtres TOHEI et TAMURA… A cette occasion, le Doshu et sept Shihan ont animé ce séminaire. Les pratiquants de Tahiti ont été invités et malgré ses obligations et la charge de travail, Maître AOYAGI a fait montre, à leur égard, d’une disponibilité et d’une qualité d’accueil inoubliables. 

Profitant des retrouvailles de 1993 à Tahiti, Maître AOYAGI a invité Maître TAMURA à Honolulu en 1995 et une dizaine de pratiquants de Tahiti y ont participé. Ils ont bénéficié de l’accueil et de l’extraordinaire simplicité de Maître AOYAGI. 

En résumé : Maître AOYAGI s’est montré attentif au développement de l’Aïkido à Tahiti à l’image d’un père veillant sur ses enfants. Son intérêt pour chacun des pratiquants, le respect et l’attention qu’il porte aux débutants et aux jeunes, sa bonne humeur légendaire et son enthousiasme toujours intact pour l’Aïkido en font un modèle pour chaque pratiquant. Les proches ont pu également admirer son courage au quotidien, car l’âge et la maladie ne l’ont pas épargné. Maître AOYAGI a su accomplir, à son niveau, la mission assignée à l’Aïkido par O’Sensei, de réunir le monde dans une seule famille.